Actions à mener en concertation avec les ministres compétents au niveau fédéral

Mesure 1 : Améliorer la conciliation vie professionnelle / cancer pour le patient
Mesure 2 : Améliorer la conciliation vie professionnelle / cancer pour les parents
Mesure 3 : Procédure de déductibilité fiscale des dons facilitée et adaptée

Améliorer la conciliation vie professionnelle / cancer pour le patient

La réinsertion professionnelle après cancer dépasse le cadre des prérogatives des autorités de santé et de sécurité sociale. Les partenaires sociaux, les autorités compétentes pour l’emploi (régionales et fédérales) doivent se concerter afin d’arriver à des mesures facilitant la réinsertion professionnelle après cancer (ou après une absence de longue durée, quelle que soit la pathologie en question).

Le Centre du Cancer a mis en place un groupe de travail qui oeuvre dans ce sens depuis novembre 2015. La mise en place d’une étude pilote concernant « Évaluation des capacités et communication » est en cours et devrait démarrer au premier trimestre 2017.

Améliorer la conciliation vie professionnelle / cancer pour les parents

Nous ne pouvons pas, pour l’instant, savoir exactement le nombre de parents ayant bénéficié de ces mesures (rallongement de la durée de congé, remplacement par un autre entrepreneur indépendant), spécifiquement afin de prendre soin de leur enfant atteint d’un cancer.

Toutefois, de manière générale, en Belgique en 2015, 28 801 travailleurs salariés ont bénéficié de ces mesures :

  • ils avaient entre 19 et 66 ans (en moyenne 47 ans) ;
  • la durée a varié de 1 à 48 mois (en moyenne 13 mois) ;
  • 41 % ont demandé un mi-temps, 36 % un 4/5 et 23 % une réduction complète ;
  • 70 % sont des femmes et 30 % des hommes ;
  • 89 % en Région flamande, 9 % en Région wallonne et 2 % à Bruxelles ;
  • 70 % sont des employés.

Le recours à cette mesure en Wallonie est moins important comparé à la Flandre, de plus amples investigations pour en comprendre les raisons seraient nécessaires.

Procédure de déductibilité fiscale des dons facilitée et adaptée

La procédure de déductibilité fiscale des dons a été facilitée et adaptée afin de permettre au monde associatif de mieux bénéficier de cette aide. Depuis le 1er janvier 2011, le montant minimal de déductibilité fiscale est passé de 30 à 40 euros sous l’effet de l’indexation.

Mots-clés: 
Initiatives