Amélioration du remboursement des coûts annexes associés aux traitements

Mesure 1 : Pour les patients laryngectomisés
Mesure 2 : Pour les personnes qui, à la suite de traitements anticancéreux, perdent leurs cheveux (alopécie)
Mesure 3 : Pour les personnes devant subir l’ablation d’un sein (mastectomie)

Amélioration du remboursement pour les patients laryngectomisés

Nombre de marges de délivrance remboursées: 

- total par catégorie d’âge

- hommes vs femmes

- par région

La marge de délivrance de l’implant phonatoire est remboursée depuis le 1er novembre 2009. Vu la fréquence du remplacement de l’implant phonatoire (2 à 3 fois par an) et du kit d’entretien de la laryngectomie (4 à 5 fois par an), et vu l’importance de la marge de délivrance, cette dernière est prise en charge par l’assurance obligatoire soins de santé. Nous examinons ci-après le nombre de marges de délivrance remboursées par catégorie d’âge, par sexe et par région.

Nombre de marges de délivrance remboursées : total par catégorie d’âge

Il ressort du Tableau 16 que le nombre total de marges de délivrances a augmenté de 2009 à 2013, année pour laquelle 1 788 marges de délivrance ont été remboursées. Le nombre a ensuite baissé jusqu’à 1 292 remboursements en 2014. Peu de patients de moins de 40 ans ont reçu un remboursement à cet effet. Le plus grand nombre de remboursements est effectué pour des patients de 60 à 79 ans.

L’ablation du larynx est pratiquée chez des patients atteints du cancer du larynx. Les données du Registre du Cancer montrent en effet que l’incidence de cette forme de cancer a baissé entre 2004 et 2013 chez les hommes. La baisse du nombre de laryngectomies résulte vraisemblablement de la combinaison d’une baisse de l’incidence et de l’utilisation de la lasérothérapie pour le traitement du cancer du larynx.

L’incidence chez les femmes reste à peu près stable au fil des années, mais elle est généralement six fois inférieure à celle observée chez les hommes. La répartition par âge constatée correspond à l’âge moyen auquel le cancer du larynx est diagnostiqué : chez l’homme, cela a lieu entre 50 et 70 ans, tandis que chez la femme, c’est souvent 5 à 10 ans plus tôt.

Nombre de marges de délivrance remboursées : hommes vs femmes

La plupart des marges de délivrance pour les prothèses phonatoires sont remboursées à des hommes, avec un pic des remboursements en 2012, après quoi la baisse mentionnée ci-dessus intervient (voir Tableau 17). Le rapport homme/femme varie avec le temps (11,1 en 2009 ; 10,9 en 2010 ; 7,1 en 2011 ; 5,4 en 2012 ; 9,2 en 2013 et 5,8 en 2014).

 

 

Nombre de marges de délivrance remboursées : par région

Le nombre de remboursements par région est présenté au Tableau 18. Ce qui frappe, c’est que le nombre est beaucoup plus élevé à Bruxelles par rapport à la Wallonie jusqu’en 2012, bien que la population de la Région bruxelloise soit moindre. À partir de 2013, un plus grand nombre de remboursements est effectué en Wallonie par rapport à Bruxelles.

Amélioration du remboursement POUR LES PERSONNES qui, à la suite de traitements anticancéreux, perdent leurs cheveux

Nombre de prothèses capillaires remboursées :

- total par catégorie d’âge

- hommes vs femmes

- par région

Une revalorisation des interventions forfaitaires pour les prothèses capillaires des personnes qui perdent leurs cheveux à la suite d’un traitement anticancéreux est entrée en vigueur le 1er février 2009 (AR du 19 décembre 2008).

Nombre de prothèses capillaires remboursées : total et par catégorie d’âge

Le nombre total de prothèses capillaires remboursées est relativement stable entre 2009 et 2014 (voir Tableau 19). Ces remboursements sont le plus souvent octroyés à des patients de 40 à 79 ans.

Nombre de prothèses capillaires remboursées : hommes vs femmes

Le nombre total de prothèses capillaires remboursées est environ 50 fois plus élevé chez les femmes (voir Tableau 20). Il n’y a en réalité que très peu d’hommes qui en font usage.

Nombre de prothèses capillaires remboursées : par région

Il ressort du Tableau 21 que les différences de nombres de remboursements entre les régions restent stables entre 2009 et 2014, tout comme c’était le cas pour les nombres totaux. Par rapport à la population, les remboursements sont en revanche plus fréquents en Flandre qu’en Wallonie (proportion du remboursement = 2 vs proportion de la population = 1,78). Tant les patients flamands que wallons bénéficient également relativement beaucoup plus fréquemment de ce remboursement par rapport à Bruxelles (proportion de remboursement Fl/Br = 9,5 vs proportion de la population Fl/Br = 5,63 ; proportion du remboursement Wall/Br = 4,7 vs proportion de la population Wall/Br = 3,15) (chiffres de la population : SPF Économie).

Amélioration du remboursement pour les personnes devant subir l’ablation d’un sein (mastectomie) 

Le remboursement des reconstructions mammaires, y compris celui des toutes dernières techniques, a été revalorisé depuis le 1er décembre 2008. Deux mesures complémentaires sont en vigueur depuis le 1er janvier 2009 :

  1. intervention de l’assurance pour les prothèses mammaires externes en cas d’agénésie unilatérale et
  2. intervention de l’assurance pour deux prothèses mammaires externes après l’amputation du second sein.

En 2016, la Commission nationale médico-mutualiste (médico-mut) espère parvenir à un accord prévoyant un meilleur remboursement de la reconstruction mammaire par tissu autologue après une mastectomie consécutive à un cancer ou à titre de prévention d’un cancer.

Start date: 
Monday, June 27, 2016
Mots-clés: 
Organisation des soins : Accessibilité et financement

Autres mesures dans ce domaine

Centres multidisciplinaires pour une prise en charge conservatrice du lymphoedème

Entretien de longue durée après une chirurgie complexe pour un cancer

Personnel supplémentaire: Infirmiers, oncopsychologues, assistants sociaux en datamanagers

Organisation des soins pour les tumeurs rares

Watson for Oncology?

Technologie Watson for Oncology? En cours

Convention interdisant les suppléments d’honoraires liés à la reconstruction mammaire

Convention concentration soins des cancers rares

concentration des soins Convention concentration soins des cancers rares En cours

Maladie résiduelle minime (MRD) pour enfants LAL (leucémie aiguë lymphoblastique)

Recrutement de candidats-donneurs de cellules souches

Remboursement de l’oncofreezing pour les patients entre autres atteints du cancer

Onco-congélation

fertilité Onco-congélation En cours

Soins dentaires après un cancer

Immunothérapie

Thérapies innovatrices Immunothérapie En cours

Interdiction suppléments reconstruction mammaire et convention avec les chirurgiens plasticiens

Projets d’hospitalisation à domicile

Soins à domicile Projets d’hospitalisation à domicile En cours

Projets d’hospitalisation à domicile pour des patients atteints de cancer

Mammaprint

cancer du sein Mammaprint En cours

Revalorisation de la Consultation Oncologique Multidisciplinaire (COM)

Soutien spécifique au patient au moment de l’annonce du diagnostic du cancer

Organisation des soins : Consultations et Personnel Soutien spécifique au patient au moment de l’annonce du diagnostic du cancer

Soutien psychosocial aux patients dans le cadre des programmes de soins oncologiques (PSO)

Agrément pour le titre d’infirmier en oncologie

Organisation des soins : Personnel Agrément pour le titre d’infirmier en oncologie

Meilleur traitement en matière de nutrition des patients cancéreux

Mise en place d’un trajet de soins pour les patients

Organisation des soins : Trajet de soins (Adultes) Mise en place d’un trajet de soins pour les patients

Traitement des tumeurs rares

Organisation des soins : Trajet de soins (Adultes) Traitement des tumeurs rares

Définition et financement d’un programme de soins oncologiques pédiatriques

Organisation des soins : Trajet de soins (Enfants) Définition et financement d’un programme de soins oncologiques pédiatriques

Financement structurel des filières de soins pédiatriques « Soins Continus Enfants »

Amélioration de la couverture des médicaments anticancéreux par l’assurance obligatoire soins de santé

Soutien de la radiothérapie et de l’imagerie médicale

Organisation des soins : Accessibilité et financement Soutien de la radiothérapie et de l’imagerie médicale

Soutien structurel aux banques et aux unités de thérapie cellulaire pour les cellules souches hématopoïétiques et de sang de cordons

Création d’une tumorothèque

Organisation des soins : Accessibilité et financement Création d’une tumorothèque

Utilisation de l’Hadronthérapie en Belgique

Organisation des soins : Accessibilité et financement Utilisation de l’Hadronthérapie en Belgique