Watson for Oncology?

Les directives cliniques constituent un outil essentiel pour assurer de bons soins cliniques, non seulement en général mais aussi pour les soins oncologiques en particulier. Un diagnostic précis et un traitement basé sur l’évidence sont des facteurs capitaux pour un bon résultat pour le patient. Le collège d’oncologie et le KCE ont développé les directives en oncologie au cours des dernières années. Or, les progrès de l’oncologie sont très rapides et ils nécessitent en quelque sorte un monitoring en temps réel des nouvelles évidences au moyen d’une méthode standardisée de preuve et d’évaluation. Des approches ‘machine learning’ pourraient garantir des directives à jour. Dans ce cadre, l’e-platform d’IBM ‘Watson for Oncology’, une plateforme de support décisionnel, a été évaluée et on a examiné dans quelle mesure elle pourrait représenter une plus-value tant pour les prestataires de soins et pour les patients que pour les instances publiques impliquées dans les directives cliniques. ‘Watson for Oncology’ (WFO) fait appel à la linguistique informatique (PNL, programmation neuro-linguistique) et à l’apprentissage machinal (machine learning/intelligence artificielle). WFO est un programme qui fournit des informations au sujet du traitement des patients atteints d’un cancer. Le traitement proposé par le WFO est principalement basé sur les directives du NCCN (National Comprehensive Cancer Network) aux EU. De plus, Watson for Oncology a été enseigné par le Memorial Sloan Kettering Cancer Center de New York, US.

‘Watson for oncology’ (WFO) a été évalué sur trois plans:

  1. Une étude de concordance qui compare le traitement proposé par le WFO au traitement reçu par le patient.
  2. Pendant l’étude de concordance, les directives cliniques et la littérature utilisée par la plateforme de support décisionnel sont également évaluées.
  3. Une revue des aspects techniques nécessaires pour implémenter éventuellement le WFO dans le système de santé belge.

L’étude de concordance a été réalisée dans sept hôpitaux belges. Au total, 388 patients consécutifs ont été dépistés, qui ont été commentés pendant la COM.  Sur ces 388 patients, seuls 92 (24%) répondaient aux critères d’inclusion du WFO version 17.10. Cela signifie que le WFO version17.10 n’offre pas de support à 76% des patients belges. Dans 73% des cas, il y avait correspondance entre un des traitements proposés par le WFO et le traitement reçu par le patient.

La littérature et les directives de support ont été examinées d’une manière critique par les oncologues chargés de l’évaluation, à l’aide des cas introduits dans le système WFO. Bien que la littérature sous-jacente soit impressionnante, elle n’a pas été considérée comme à jour. Les oncologues ont formulé plusieurs remarques critiques que le WFO a reprises dans son dernier update.

Il n’est pas possible d’adapter la formation du WFO à la situation belge ou européenne. Le WFO a été enseigné par le Memorial Sloan Kettering Cancer Center (MSK) et les oncologues du MSK ont également offert leur soutien pour le classement des options de traitement. IBM WFO propose une alternative qui place dans une section distincte les informations relatives aux directives belges, à la posologie des médicaments et au remboursement. Ces informations ne peuvent pas être intégrées dans les recommandations de traitement du WFO.

Nous pouvons conclure que de bonnes directives cliniques sont un maillon indispensable pour de bons soins cliniques. En oncologie, on note une évolution très rapide de l’évidence au sujet de différents traitements. Par conséquent, un système capable de traiter d’une manière rapide et adéquate les nouvelles évidences, est indispensable. Watson for Oncology a été testé pour savoir s’il pouvait répondre à ces exigences. Il ne semble toutefois pas satisfaire au standard élevé d’actualisation des connaissances d’évidence dont disposent nos oncologues belges. Même si les recommandations en matière de traitement étaient en ligne avec ce qui est généralement administré en Belgique, l’outil n’offrait un support qu’à 25% des patients vus à la COM. Notre conclusion est qu’un outil tel que le WFO est indispensable mais que l’IBM Watson ne convient pas comme plateforme de support décisionnel pour les oncologues belges.

Statut: 
En cours
Mots-clés: 
Technologie
Centre du Cancer

Autres mesures dans ce domaine

Centres multidisciplinaires pour une prise en charge conservatrice du lymphoedème

Personnel supplémentaire: Infirmiers, oncopsychologues, assistants sociaux en datamanagers

Entretien de longue durée après une chirurgie complexe pour un cancer

Onco-congélation

fertilité Onco-congélation En cours

Projets d’hospitalisation à domicile

Soins à domicile Projets d’hospitalisation à domicile En cours

Immunothérapie

Thérapies innovatrices Immunothérapie En cours

Interdiction suppléments reconstruction mammaire et convention avec les chirurgiens plasticiens

Projets d’hospitalisation à domicile pour des patients atteints de cancer

Mammaprint

cancer du sein Mammaprint En cours

Convention concentration soins des cancers rares

concentration des soins Convention concentration soins des cancers rares En cours

Organisation des soins pour les tumeurs rares

Recrutement de candidats-donneurs de cellules souches

Convention interdisant les suppléments d’honoraires liés à la reconstruction mammaire

Maladie résiduelle minime (MRD) pour enfants LAL (leucémie aiguë lymphoblastique)

Soins dentaires après un cancer

Remboursement de l’oncofreezing pour les patients entre autres atteints du cancer

Revalorisation de la Consultation Oncologique Multidisciplinaire (COM)

Soutien spécifique au patient au moment de l’annonce du diagnostic du cancer

Organisation des soins : Consultations et Personnel Soutien spécifique au patient au moment de l’annonce du diagnostic du cancer

Soutien psychosocial aux patients dans le cadre des programmes de soins oncologiques (PSO)

Agrément pour le titre d’infirmier en oncologie

Organisation des soins : Personnel Agrément pour le titre d’infirmier en oncologie

Meilleur traitement en matière de nutrition des patients cancéreux

Mise en place d’un trajet de soins pour les patients

Organisation des soins : Trajet de soins (Adultes) Mise en place d’un trajet de soins pour les patients

Traitement des tumeurs rares

Organisation des soins : Trajet de soins (Adultes) Traitement des tumeurs rares

Définition et financement d’un programme de soins oncologiques pédiatriques

Organisation des soins : Trajet de soins (Enfants) Définition et financement d’un programme de soins oncologiques pédiatriques

Financement structurel des filières de soins pédiatriques « Soins Continus Enfants »

Amélioration de la couverture des médicaments anticancéreux par l’assurance obligatoire soins de santé

Soutien de la radiothérapie et de l’imagerie médicale

Organisation des soins : Accessibilité et financement Soutien de la radiothérapie et de l’imagerie médicale

Soutien structurel aux banques et aux unités de thérapie cellulaire pour les cellules souches hématopoïétiques et de sang de cordons

Création d’une tumorothèque

Organisation des soins : Accessibilité et financement Création d’une tumorothèque

Amélioration du remboursement des coûts annexes associés aux traitements

Organisation des soins : Accessibilité et financement Amélioration du remboursement des coûts annexes associés aux traitements

Utilisation de l’Hadronthérapie en Belgique

Organisation des soins : Accessibilité et financement Utilisation de l’Hadronthérapie en Belgique